Valérie Manreza
SOPHROLOGUE
LORIENT-HENNEBONT-LANDEVANT
06.64.94.18.72
Valérie Manreza
SOPHROLOGUE
LORIENT-HENNEBONT-LANDEVANT
06.64.94.18.72

société

De plus en plus, mais malheureusement pas encore assez de nos jours, nous entendons parler de communication non violente.....envers les enfants bien sûr mais également envers tout être humain.

Dernièrement j'ai pu assister à un documentaire sur ce sujet, documentaire qui m'a profondément touché et sensibilisé, c'est pourquoi, j'ai ressenti le besoin d'écrire cet article.

Grâce à une amie, j'ai pu me poser différentes questions sur ce sujet. Je vous partage aujourd'hui mes réflexions en toute sincérité et surtout n'hésitez pas à me faire part des vôtres.....car avant tout, ce blog est là pour partager et échanger....

QU'EST CE QUE LA COMMUNICATION NON VIOLENTE ?

Pour moi, la communication non violente, est un système de communication basé sur la bienveillance, l'empathie et le respect de chacun. Elle suppose d'être dans l'écoute et la compréhension des émotions que chaque être humain est en droit d'exprimer.

La communication non violente c'est avant tout être dans l'écoute de l'autre, afin de lui permettre d'exprimer librement ce qu'il ressent, sans crainte d'être jugé ou réprimandé.

ET NOS ENFANTS ?

Commençons en premier lieu par aborder la question de nos enfants. Les enfants, ont en eux toute une palette d'émotions, tout à fait normales, que nous avons tous d'ailleurs......Contrairement aux adultes, Ils réagiront de manière spontanée, sans filtres aux environnements, bons ou mauvais, auxquels ils seront confrontés, et dieu sait si les environnements que nous leur imposons, sont souvent durs, intransigeants et rigides.....Les brimer, dans leurs émotions, sans essayer de les comprendre, fera d'eux des enfants en perte de confiance et d'estime de soi, mais aussi, risquera de leur faire développer des comportements agressifs, voire violents, car ils n'auront jamais appris à exprimer leurs émotions sainement. A force de réprimer et d'enfouir ce qu'ils ressentent , le risque "d'explosion" dans certains cas, peut s'avérer dangereux, tant pour eux que pour les autres.

QUE PENSER DE LA LOI ANTI-FESSEE ?

Je vous avouerai, que j'ai été moi même dans l'opposition de cette loi....C'est mon métier qui m'a fait prendre conscience de l'importance de cette communication bienveillante, car il y a quelques temps de cela je disais : "Oh y'a pas de mal à donner une fessée de temps en temps...moi même j'en ai eu et je n'en suis pas morte !!"

Sauf que bien des années plus tard, je me suis rendue compte, de par mon cheminement et mon propre développement personnel, que cette violence a profondément marqué mon être et influé sur mon comportement avec les autres, mais également envers moi même : perte de confiance, manque d'estime de soi, manque d'assurance, peur du regard des autres....sont autant d'émotions et de sentiments néfastes qui ont profondément perturbé mon évolution et mon regard sur le monde !

Heureusement, aujourd'hui tout ça n'est plus qu'un lointain souvenir, grâce à la sophrologie qui est entrée dans ma vie et m'a permis de retrouver l'équilibre et l'harmonie.

En réalité, cette loi est bien, mais ne devrait même pas exister ! C'est malheureux d'être obligé de créer une loi pour nous empêcher de frapper nos enfants !! 

Cette loi ne servira à rien si en amont, c'est à dire auprès des parents, des futurs parents, des équipes éducatives, rien n'est fait. C'est tout un système éducatif, tout un système de croyances erronées qu'il va falloir redéfinir.....Malheureusement, certains comportements, sont tellement ancrés, parfois depuis des générations, qu'il faudra beaucoup de communications, d'informations avant de voir une évolution positive dans les comportements.

PRATIQUER LA COMMUNICATION BIENVEILLANTE 

Cette communication, aujourd'hui je la pratique tous les jours grâce à mon métier. C'est d'ailleurs plus facile de la pratiquer en tant que sophrologue, car, même si l'empathie fait partie inhérente de ma personnalité, obligatoirement, je vais avoir un regard plus objectif et plus distant (c'est à dire de manière à ce que l'affect n'interfère pas dans la relation) regard indispensable pour accompagner positivement et professionnellement les personnes.

Car c'est justement, l'affect qui réveille en nous des comportements inadaptés à certaines situations.

EN CONCLUSION

Notre monde est en pleine mutation, à tous les niveaux....les comportements changent, évoluent.....les prises de conscience sont de plus en plus nombreuses et ça, c'est formidable.....ayons foi en l'être humain et en ses capacités d'évolution, d'adaptation et d'amour.....car, peut être certains prendront cela pour de l'utopie, je crois profondément en nous et notre humanité.

 


Articles similaires

 Je serais présente au forum des associations de Landévant le samedi 7 septembre 2019 de 13h30 à 17h  avec l'association Yoga et Cie.  Je vous attends avec impatience et répondrais à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur la sophrologie et vous présenterais avec joie mon programme pour l'année 2019/2020.

A très bientôt

  

Derniers articles

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.